Nouveau Symbioses 117 : L'ErE fait de son genre Agrandir l'image

Symbioses 117 : L'ErE fait de son genre

117

Nouveau produit

A quelques jours de la journée internationale des droits des femmes (8 mars), le nouveau dossier de Symbioses SYMBIOSES s'empare des lunettes « genre » et les pose sur le nez du secteur de l'Education relative à l'Environnement (ErE). Pourquoi ? Parce que les inégalités hommes-femmes sont encore galopantes partout dans le monde. Et aussi parce que les injonctions et discriminations genrées, (...)

Plus de détails

4,00 €

Fiche technique

Année2018
Nombre de pages24

En savoir plus

A quelques jours de la journée internationale des droits des femmes (8 mars), le nouveau dossier de Symbioses SYMBIOSES s'empare des lunettes « genre » et les pose sur le nez du secteur de l'Education relative à l'Environnement (ErE). Pourquoi ? Parce que les inégalités hommes-femmes sont encore galopantes partout dans le monde. Et aussi parce que les injonctions et discriminations genrées, c'est l'eau de notre bocal : comme l’environnement, on baigne dedans sans s'en rendre compte. Au fil de ce dossier, vous découvrirez combien cette question du genre est liée à celle de l'environnement et à celle de l'éducation. Les acteurs et actrices du monde éducatif, en classe, en animation, en formation, au contact de jeunes et moins jeunes, reflètent ces enjeux dans leurs pratiques de terrain. Ce dossier les aidera à en prendre conscience, et à agir en faveur de l’égalité. Au delà des réflexions, reportages et pistes méthodologiques, le magazine propose également des outils pédagogiques et des adresses utile.

Avis

Aucun avis n'a été publié pour le moment.

Donnez votre avis

Symbioses 117 : L'ErE fait de son genre

Symbioses 117 : L'ErE fait de son genre

A quelques jours de la journée internationale des droits des femmes (8 mars), le nouveau dossier de Symbioses SYMBIOSES s'empare des lunettes « genre » et les pose sur le nez du secteur de l'Education relative à l'Environnement (ErE). Pourquoi ? Parce que les inégalités hommes-femmes sont encore galopantes partout dans le monde. Et aussi parce que les injonctions et discriminations genrées, (...)